infiniment. doudoune rose pas cher

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

» Ah! vousvoulez de la vertu? Eh bien, en voilà! Catherine obéit, et le ducserre respectueusement la main de l’indiscret et héroïque Mantel. Lascène, en soi, a quelque grandeur. Pourquoi faut-il que je croie sifaiblement à l’histoire qu’elle conclut? Encore y croirais-je, si lespersonnages étaient habillés comme dans les Deux Billets ou dans leBon Père de Florian: mais que ces jaquettes me gênent!Le succès de Catherine a été éclatant.Encore plus éclatant, le succès du Nouveau Jeu, qui est le contrairede Catherine et qui est pourtant, à certains égards, la même chose.Car, si les personnages de Catherine étaient un peu les fantochesaimables de la vertu, les personnages du Nouveau Jeu sont comme lespolichinelles du vice «chic», du plaisir enragé, de l’irrespect et dela blague; et, selon la fantaisie, attendrie ou ironique, de M.Lavedan, ceux-ci et ceux-là semblent s’éloigner également, quoiqu’ensens contraire, de «l’humble vérité». Mais, je l’avoue, le NouveauJeu me plaît davantage, et me plaît même infiniment. doudoune rose pas cher
Ici d’abord,l’action, très simple, est bien ordonnée et forme un tout. Puis, lajoyeuse outrance des types laisse encore voir les attaches qu’ilsgardent avec la réalité. Ce n’est, en somme, que le monde deViveurs, un peu plus agité et épileptique. M. Henri Lavedan n’a faitqu’exagérer jusqu’à la plus intense bouffonnerie la démarchecapricante des images qui traversent ces faibles cerveaux, leurinconscience, l’incohérence de leurs associations d’idées, l’imprévude leurs impulsions, rapides, irrésistibles et courtes comme cellesdes singes.Le «nouveau jeu» est de tous les temps. Il y avait dans presquetoutes les comédies romanesques du second Empire, un Desgenais qui ledéfinissait avec indignation: «Ah! vous allez bien, vous autres!. doudoune rose femme .. Lavertu? Vieux mot! La famille? Préjugé! La patrie? Rengaine!…» Vousreconnaissez le thème. Le nouveau jeu est simplement le nihilismemoral. sac longchamp neuf
Mais il n’est pas toujours tel qu’on le doive prendre autragique. Il peut y avoir des ahuris, des jocrisses et des bouffons dunihilisme, qui est, à vrai dire, un bien gros mot pour eux. L’art deM. Lavedan, c’est d’avoir rendu leur néant prodigieusement amusant etgai, et d’avoir, dans leur vide profond, fait craquer et pétiller defugitifs et fantasques feux d’artifice.Pour cela, il leur a prêté une langue qu’il a en partie inventée; etc’est peut être là le mérite le plus rare de sa pièce. L’origine decette langue, c’est l’argot du boulevard, des cercles et aussi debeaucoup de salons, cet argot recueilli, il y a quinze ans, par Gyp,l’étonnante rénovatrice du genre «Vie parisienne». Mais, au lieu que,dans la réalité, ils se contenteraient d’user docilement des quelqueslocutions colorées et canailles qu’ils ont apprises, les personnagesdu Nouveau Jeu en trouvent continuellement d’inédites; et leurlangage est comme un tissu de métaphores cocasses, de synecdochesdébraillées, et de familières et violentes hypotyposes.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »